Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé cuisiner, l’effervescence qui règne parfois en cuisine, ses bruits devenus familiers, ses odeurs, ces moments de complicité…

Que de souvenirs… En vacances, je revois mon grand-père, jouer les chefs et donner des ordres à ma grand-mère qui levait les yeux au ciel dans son dos en m’adressant un sourire complice. Elle se retrouvait généralement de corvée d’épluchage ou toute autre tâche qui demandait de la patience et j’adorais l’aider. Avec eux, j’ai appris à choisir les bons produits sur les marchés et à ne pas gâcher : des radis le midi et hop, une soupe aux fanes de radis le soir ! J’ai découvert les plats traditionnels de la cuisine française, blanquette de veau, poule au pot, poulet-basquaise, gratin dauphinois, bœuf bourguignon, ratatouille niçoise, quiche Lorraine, etc.

Tout me plaisait, la dextérité avec laquelle il taillait les légumes ou désossait une viande, les parfums et les fumets qui embaumaient la maison, plonger mes mains pour malaxer une farce ou pétrir une pâte. Et lorsqu’en plus on me faisait goûter pour avoir mon avis… J’étais aux anges !

 

À la maison, ma mère était la reine du recyclage des restes : un reste de poulet/petits pois et hop, un riz cantonais maison ; des restes de viande et à coup sûr, tomates farcies ou hachis Parmentier !

Si elle maîtrisait la cuisine traditionnelle française, elle aimait s’essayer à des préparations plus exotiques. J’ai ainsi découvert avec elle de nouvelles saveurs, de nouvelles épices, le jeu du salé sucré. Elle me confiait des tâches et j’adorais jouer les marmitons.

Aujourd’hui, je prends toujours autant de plaisir à cuisiner pour ma famille, mes amis. J’aime mettre mon grain de sel dans les recettes, revisiter des plats, laisser libre cours à mon imagination en essayant de deviner ce qui fera plaisir à mes invités.

 

Et puis, j’ai découvert la plancha ! Tout à coup la cuisine s’installe en extérieur, sans les contraintes d’allumage d’un barbecue, sans flammes et sans fumée. Un véritable piano de cuisson dans mon jardin où je peux concocter de bons petits plats y compris avec des produits délicats.

J’ai découvert une façon simple et très décomplexante de préparer les repas ; la plancha, en plus d’être très inspirante, invite à la convivialité. Je n’hésite pas à cuisiner avec ma famille ou mes amis autour de la plancha, et ce petit vent de liberté m’a donné envie de partager mon enthousiasme et mes recettes avec vous.

 

© 2019 MA PLANCHA & MOI